Conférences

Monseigneur Lecoeur, l'évêque des trois guerres

Par Pascale Moulier, archiviste diocésain


Paul Lecoeur fut évêque de Saint-Flour de 1906 à 1942, le plus long épiscopat dans notre diocèse depuis la Révolution. Il participa à la guerre de 1870 en qualité d'infirmier brancardier volontaire. 
Nommé évêque de Saint-Flour en 1906, il fut immédiatement confronté aux évènements de la Séparation. En 1914 éclate la Grande Guerre à laquelle prirent part de nombreux prêtres et séminaristes. Mgr Lecoeur joua un rôle déterminant durant cette période en organisant le soutien aux soldats, aux blessés, aux veuves et aux orphelins, sans oublier le remarquable travail de mémoire qu'il entame dès 1919, l'hommage aux poilus dans les églises et la rédaction du livre d'or du diocèse de Saint-Flour. Il connaîtra finalement les débuts de la Seconde guerre mondiale avant de s'éteindre en 1942 à l'âge de 94 ans. 

1905, le diocèse en tourmente, Passion et résurrection

Par Philippe Dupuy, chancelier de l'évêché

La séparation des Églises et de l'État dans les registres du Chapitre cathédral. Les registres contiennent de précieuses informations sur l'application de la séparation des Églises et de l'État à Saint-Flour : les réactions des évêques (Mgr Lamouroux et son successeur Mgr Lecoeur), du Chapitre cathédral, du clergé et de la population sanfloraine. Ils font le récit détaillé des premières mesures : la fermeture et la confiscation du grand séminaire de Saint-Flour et du petit séminaire de Pléaux, l'expulsion de Mgr Lecoeur de sa demeure épiscopale, tous évènements alors considérés comme une injuste persécution et une inéquitable spoliation, les évêques recommandant des protestations dignes et pacifiques. 

Quand ?

Mardi 16 mai à 18h00
Jeudi 18 mai à 18h00

Où ?

Maison des Planchettes, Saint-Flour
Maison Diocésaine Saint-Paul, Aurillac