Les funérailles

Les funérailles chrétiennes sont une célébration liturgique de l’Eglise. Par celle-ci, le ministère de l’Église a en vue, dans ce cas, aussi bien d’exprimer la communion efficace avec le défunt que d’y faire participer la communauté rassemblée pour les obsèques et de lui annoncer la vie éternelle.

Pour toutes démarches relatives aux funérailles, merci de contacter le prêtre de votre paroisse.

Le jour de la mort inaugure pour le chrétien, au terme de sa vie sacramentelle, l’achèvement de sa « nouvelle naissance » commencée au Baptême, la ressemblance définitive à l’image du Fils conférée par l’Onction de l’Esprit Saint et la participation au Festin du Royaume qui était anticipée dans l’Eucharistie, même si d’ultimes purifications lui sont encore nécessaires pour revêtir la robe nuptiale. 

J’attends la Résurrection des morts et la Vie du monde à venir

Symbole de Nicée-Constantinople

Le sens chrétien de la mort est révélé dans la lumière du Mystère pascal de la mort et de la résurrection du Christ, en qui repose notre unique espérance. Le chrétien qui meurt dans le Christ Jésus quitte ce corps pour aller demeurer auprès du Seigneur.

L’Église qui, comme Mère, a porté sacramentellement en son sein le chrétien durant son pèlerinage terrestre, l’accompagne au terme de son cheminement pour le remettre entre les mains du Père. Elle offre au Père, dans le Christ, l’enfant de sa grâce, et elle dépose en terre, dans l’espérance, le germe du corps qui ressuscitera dans la gloire…