La confirmation

Avec le Baptême et l’Eucharistie, le sacrement de la Confirmation constitue l’ensemble des sacrements de l’initiation chrétienne. Il apporte croissance et approfondissement de la grâce baptismale.

Pour toutes démarches relatives au sacrement de la confirmation, si vous n’avez pas été confirmé(e) dans l’enfance ou à l’adolescence, renseignez vous auprès du service diocésain du catéchuménat.

 

La Confirmation est le sacrement qui donne l’Esprit Saint pour nous enraciner plus profondément dans la filiation divine, nous incorporer plus fermement au Christ, rendre plus solide notre lien avec l’Église, nous associer davantage à sa mission et nous aider à rendre témoignage de la foi chrétienne par la parole accompagnée des œuvres.

A plusieurs reprises, le Christ a promis une effusion de l’Esprit, promesse qu’il a réalisée d’abord le jour de Pâques et ensuite, de manière plus éclatante, le jour de la Pentecôte. Remplis de l’Esprit Saint, les apôtres commencent à proclamer « les merveilles de Dieu ». Ceux qui ont alors cru à la prédication apostolique et qui se sont fait baptiser, ont à leur tour reçu le don du Saint-Esprit. Depuis ce temps, les apôtres, pour accomplir la volonté du Christ, communiquèrent, par l’imposition des mains, le don de l’Esprit qui porte à son achèvement la grâce du Baptême. L’imposition des mains est ainsi reconnue par la tradition catholique comme l’origine du sacrement de la Confirmation qui perpétue, en quelque sorte, dans l’Église, la grâce de la Pentecôte.

Très tôt, pour mieux signifier le don du Saint-Esprit, s’est ajoutée à l’imposition des mains une onction d’huile parfumée (chrême), signe d’une consécration. Par la Confirmation, les chrétiens, c’est-à-dire ceux qui sont oints, participent davantage à la mission de Jésus-Christ et à la plénitude de l’Esprit Saint dont Il est comblé. Le nom de Confirmation permet de signifier que ce sacrement à la fois confirme le baptême et affermit la grâce baptismale.

La préparation à la Confirmation doit viser à conduire le chrétien vers une union plus intime au Christ, vers une familiarité plus vive avec l’Esprit Saint, son action, ses dons et ses appels, afin de pouvoir mieux assumer les responsabilités apostoliques de la vie chrétienne.

Lorsqu’un adulte est baptisé, il reçoit immédiatement la Confirmation et participe à l’Eucharistie.